En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et permettant de proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus. Ok

Comment choisir sa cigarette électronique ?

partager
Ajouté le 24 août 2018 à 13:43

La cigarette électronique, ou e-cigarette, est un dispositif qui produit de la fumée artificielle. Cette dernière peut même être aromatisée aux fruits : myrtille, framboise, citron. Autrement, vous avez l'embarras du choix entre les e-liquide aux parfums gourmands : milkshake, donuts, pomme. Il est même possible de retrouver les odeurs de tabac, tout en évitant les méfaits de la nicotine. D'ailleurs, l'e-cigarette est souvent proposé comme solution pour ceux qui prévoient un sevrage tabagique.

C'est Herbert A. Gilbert qui a mis au point le concept d'e-cigarette. Il a déposé le brevet en 1965, mais à cette époque, aucune entreprise ne croyait au potentiel de ce nouveau produit. Plusieurs années plus tard, en 2003, Hon Lik a rénové le concept et il a même déposé un brevet pour une cigarette sans fumée à pulvérisation électronique. Dès lors, la cigarette électronique fut commercialisée en Chine et partout dans le monde.

Le fonctionnement de la cigarette électronique

Pour commencer, le choix de sa cigarette electronique est essentiel, il faut donc comprendre son fonctionnement. Avec son design filiforme, la vapoteuse est composée d'un corps de chauffe qui intègre un atomiseur. Un réservoir contient l'e-liquide qui est transformé en vapeur aromatisée. L'ensemble du dispositif fonctionne grâce à une batterie et la vapeur émise par l'e-cigarette remplace la fumée. À noter que la plupart des vapoteurs affirment que les sensations ressenties sont similaires.

Les utilisateurs de cigarettes électroniques recherchent surtout le « hit » qui se manifeste comme des picotements au fond de la gorge. Généralement, cet effet est dû à la nicotine qui est contenue dans l'e-liquide. Pour activer la vapeur, il suffit d'appuyer sur le bouton qui commande la résistance.

L'e-cigarette et ses différents formats

Afin de répondre aux besoins des utilisateurs, la cigarette électronique se décline en différents formats. Vous pouvez opter pour la « cigalike » qui est pratiquement identique à une cigarette classique. Le réservoir est petit, par conséquent, les effets sont moindres. Pour y remédier, vous pouvez choisir le format tube dont le design est allongé et compact. Il est prisé pour la facilité d'utilisation, toutefois, la résistance doit être remplacée régulièrement.

Pour ceux qui préfèrent les formats plus volumineux, la e-cigarette box est recommandée. Cette version intègre un accumulateur, de plus, l'autonomie est bien meilleure. À l'inverse, la cigarette électronique au format pod est plus petite. Elle est surtout utilisée pour les e-liquides qui requièrent très peu de puissance pour la vaporisation.

Les marques les plus en vogue

Les fabricants d'e-cigarettes ne cessent d'innover avec leurs produits afin de répondre efficacement à la demande. Parmi les marques les plus plébiscitées, nous pouvons citer Kangertech qui a acquis sa réputation grâce à ses modèles de qualité et faciles à utiliser. Dans le même registre, vous trouverez Joyetech qui veille à adapter ses offres à tous les profils de vapoteurs.

Par ailleurs, Eleaf est reconnu pour ses e-cigarettes box dont la puissance est variable. À noter que son modèle Istick rencontre un franc succès auprès de la communauté des vapoteurs. Les marques de références sont nombreuses, à l'instar d'Innokin, Wismec, Vaporesso, Smoktech ou encore Aspire.

Les modèles les plus populaires

Si vous hésitez encore dans le choix de votre cigarette électronique, vous pouvez vous référer aux modèles les plus prisés comme l'ePen ou la Pebble Vype. Ces dispositifs sont pourvus d'une capsule. Pour ceux qui préfèrent les cigarettes électroniques avec écran, il y a la Joyerech Evic ainsi que la SMOK G-Priv 2. Par ailleurs, l'Eleaf IStick Pico est équipée d'une grosse batterie, tout comme la Joyetech eGo AIO.

Choisir sa cigarette électronique en fonction de ses habitudes de vapotage

Il est évident que le choix de la cigarette électronique dépendra des besoins et des habitudes de vapotage de l'utilisateur. Pour un débutant, il vaut mieux éviter les cigalike dont les effets ne sont pas satisfaisants. De même, les e-cigarettes trop complexes sont surtout indiqués pour les vapoteurs aguerris. Il va donc falloir privilégier les modèles simples qui offrent une excellente restitution des saveurs.

Si vous êtes un gros fumeur, une e-cigarette puissante vous offrira un vapotage intense. Préférez les modèles dotés d'une batterie performante d'au moins 3000 mAh. D'ailleurs, la cigarette box iKuu i80 est particulièrement adaptée à un besoin de vapotage intense.

Les fumeurs occasionnels pourront se satisfaire de l'eGo AIO et même de la Exceed D19. Ces dispositifs sont prisés pour leur simplicité et conviennent pour les fumeurs qui sont en phase de sevrage tabagique. Quant aux fumeurs moyens, ils peuvent toujours choisir une e-cigarette qui allie simplicité et convivialité. À titre d'exemple, on trouve l'Istick Nautilus et l'Ikuu Zenith.

Le rôle de la cigarette électronique dans le cadre d'un sevrage

Le sevrage tabagique est une période de transition qui n'est pas toujours facile à surmonter, surtout chez les gros fumeurs. Le recours à la cigarette électronique permet de garder ses habitudes, tout en réduisant le taux de nicotine inhalé. Bien entendu, une période d'adaptation est nécessaire, car chaque vapoteur doit trouver son rythme. Le taux de nicotine doit être réduit progressivement, pour le bien du fumeur. À long terme et dans les meilleures conditions, il ne ressentira plus le besoin de fumer ou de vapoter.

Les règlementations liées au vapotage

Tout vapoteur doit se conformer aux règles prédéfinies par le code de la santé publique. Aussi, l'utilisation de la cigarette électronique est interdite dans les lieux publics fréquentés par les mineurs. Il s'agit, entre autres, des écoles, des collèges et des lycées. Les moyens de transport sont également concernés par l'interdiction de vapotage : bus, trains, métros.

En revanche, le vapotage est permis dans les restaurants ou dans les bars. Vous pouvez également vapoter dans les enceintes commerciales, si le règlement intérieur l'autorise. Pour ceux qui se demandent s'il est possible de vapoter sur leur lieu de travail, la réponse est affirmative. Toutefois, il faut veiller à fermer la porte de son bureau ou se rendre dans la salle de repos. Dans tous les cas, n'hésitez pas à vous renseigner sur les règlements en vigueur afin d'éviter les sanctions.

Ne rate plus les tops bons plans en suivant la page Facebook de Moins-depenser