En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et permettant de proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus. Ok

Comment faire pour acheter malin en ligne ?

partager
Ajouté le 7 avr. 2019 à 08:24

Que ce soit des articles de mode comme des chaussures, des vêtements ou des accessoires, de l’électroménager, des billets pour le dernier concert en vogue… Nombreux sont les bons plans disponibles en ligne mais encore faut-il savoir comment acheter malin. Suivez le guide !

Choisir le bon site d’achat

Pour être sûr de faire une bonne affaire lors de votre achat en ligne, vous devez en premier lieu choisir le site. Il en existe différents types qui se spécialisent dans les prix cassés, lesquels proposent des rabais qui vont de 50 à 80%, voire 90%. Ils fonctionnent sur inscription pour pouvoir recevoir les offres par e-mail.

Les sites d’achat groupés comme Groupon

Ces sites reposent sur un principe simple : l’offre est validée dès que le nombre minimum de personnes intéressées est atteint. A la suite de quoi vous recevez un bon pour une prestation qui est valable pendant plusieurs mois. Ci-dessous quelques sites d’achat groupés parmi les plus prisés. Groupon propose entre autres des accessoires, des restaurants, des voyages, des activités sportives et bien d’autres encore.

Les sites de ventes privées

Ces sites proposent des lots d’articles de marque : les premiers arrivés sont les premiers servis. Les produits de ce type de site d’e-commerce sont très prisés.

Soyez à l’affût des bonnes affaires

Acheter malin en ligne, c’est aussi guetter le bon moment pour faire vos emplettes. Pour être sûr de faire une bonne affaire, guettez la période propice.

Les soldes

Les soldes saisonnières en été comme en hiver durent généralement six semaines et une réglementation en fixe les dates. Ainsi, les soldes d’été commencent généralement le dernier mercredi de juin à 8 heures sauf si celui-ci tombe après le 28. Dans ce cas, les soldes débuteront l’avant-dernier mercredi. Les soldes d’hiver commencent quant à elles à 8 heures du matin le deuxième mercredi du mois de janvier sauf si c’est un 12 et qu’elles doivent commencent le premier mercredi du même mois.

Pour ce qui est de la vente à distance, ces dates sont aussi valables pour les commerces sur internet. En outre, il faut savoir que les articles concernés par les soldes doivent être en vente depuis un moins au mois. Ils doivent aussi être garantis de vice caché et peuvent donc être échangés, même dans le cadre d’un achat sur internet. Les articles soldés peuvent également être remboursés. La période des soldes permet aux commerçants de vendre à perte, ce qui leur permet d’accorder des rabais conséquents.

Les promotions

Sur internet, les promos se déroulent toute l’année, puisque contrairement aux soldes et liquidations elles visent plus à dynamiser les ventes qu’à faire un déstockage rapide. Depuis le mois de mars 2015, les commerçants peuvent placarder des réductions promotionnelles à condition d’éviter les pratiques commerciales trompeuses. Ainsi, le vendeur est tenu de ne pas faire des allégations, indications ou présentations fausses qui induisent l’acheteur en erreur, notamment sur le caractère promotionnel du prix ainsi que la disponibilité du produit.

D’ailleurs, que ce soit pour les enseignes physiques ou sur internet, il est interdit de faire de la vente à perte. Pour bénéficier des meilleurs prix, il est donc intéressant de faire vos achats en ligne au cours des soldes saisonnière et faire le plein des produits dont vous avez besoin sans avoir à payer le prix fort.

Les déstockages et liquidations

Les déstockages dans les boutiques en ligne sont aussi des événements très attendus vu les bons prix qui sont proposés. D’ailleurs, les e-commerçants peuvent en organiser tout au long de l’année et à la différence des promotions, ils n’ont pas pour objet de brader les articles. Il n’est pas non plus question de vente à perte.

Vous pouvez trouver des articles à très bon prix lors des liquidations où les commerçants ont le droit de faire de la vente à perte. D’autant plus que les commerçants ont pour objectif de liquider rapidement leurs stocks. Vous avez donc plusieurs mois de bonnes affaires en perspective pour faire vos achats.

Quels types de rabais pour faire les meilleures affaires ?

Pour savoir quand acheter malin et faire de vraies économies, il est plus conseillé de profiter des journées spéciales comme le « Black Friday » qui est de plus en plus populaire en Europe. En outre, comme pour les circuits alimentaires, il est aussi possible de bénéficier des circuits courts en achetant directement vos articles directement auprès des producteurs par exemple. Néanmoins, les sites proposant ce type de prestations ne sont pas encore légion. Il faut aussi se tourner vers les ventes privées qui permettent de bénéficier d’articles rares à bon prix, à condition d’être le premier arrivé bien sûr !

Acheter malin : les règles à respecter

Acheter en ligne permet de faire d’excellentes affaires, mais il y a certaines règles à suivre :

Respect des restrictions légales

Il faut faire attention lorsque vous achetez des produits en ligne car l’importation de certains articles est interdite. Ce sont surtout les contrefaçons ou les substances dangereuses qui sont concernées par cette restriction et en cas d’interception par les autorités, vous pouvez risquer une forte amende ou même une peine de prison. Afin de ne pas risquer de commettre un impair, n’hésitez pas à vous renseigner sur les sites comme service-public.fr.

Comparez les prix

Il est très probable que l’article à la mode que vous convoitez soit proposé sur plusieurs sites à la fois. Pour être sûr d’avoir un bon prix, évitez de foncer tête baissée et comparez les prix : ne vous laissez pas avoir par les affirmations comme « Plus que 2 articles disponibles ! » ou le genre d’annonces essayant de vous convaincre d’acheter sur-le-champ. D’ailleurs, il y a plusieurs éléments à prendre en compte pour déterminer le prix final du produit : les délais de livraison, la fiabilité du commerçant…

Décryptez la fiche technique

Si vous cherchez un article précis sur internet, vous pouvez être sûr de trouver une gamme de prix proposé par différents vendeurs. Mais l’offre la plus intéressante n’est pas forcément celle qui est la moins chère. Lisez attentivement la description pour savoir si le produit correspond exactement à votre demande et profitez-en pour vérifier si le produit est neuf ou d’occasion.  

Inscrivez-vous aux newsletters

Si vous envisagez un achat qui n’est pas trop urgent, vous pouvez envisager d’attendre une bonne occasion pour être sûr d’avoir un prix intéressant. Bien entendu, il y a les soldes d’été ou d’hiver, les déstockages ou les promotions. Les enseignes en ligne organisent d’ailleurs des opérations spéciales pour satisfaire leurs clients. Et pour être sûr de ne pas rater ces promotions, l’option la plus sûre est de s’abonner à la newsletter du site.

Lisez les avis…et donnez le vôtre !

Il existe de nombreuses plateformes où vous pouvez trouver des avis sur un produit ou un article que vous désirez. Les consulter vous permettra de faire le bon choix, à condition bien entendu de consulter les vrais avis positifs. Pour ce faire, lisez plusieurs sources à la fois et faites le tri pour dégagez l’avis le plus dominant. Et pour aider les autres acheteurs en ligne, n’hésitez pas à donner votre avis.

Faites attention aux Conditions Générales de Vente

Un site marchand a l’obligation de donner toutes les informations concernant les CGV qui se retrouvent la plupart du temps dans le lien tout en bas de la page d’accueil. Bien que cela prenne un peu de temps, il est important d’en prendre connaissance lorsque vous validez une commande sur un site commerçant, pour ne pas être pris au dépourvu.

Gare aux frais supplémentaires !

Certains sites envoient des articles venant de l’étranger et les prix qu’ils affichent sont plus avantageux qu’en France. Certes, cela peut être plus intéressant, à condition de faire attention aux frais supplémentaires. En effet, à part les frais de port, vous pouvez aussi avoir à payer des frais de dossier, des frais de douane ou encore la TVA.

Ne rate plus les tops bons plans en suivant la page Facebook de Moins-depenser