En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et permettant de proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus. Ok

Abu Dhabi : La ville futuriste des Emirats !

partager
Ajouté le 1 janv. 2019 à 20:20

Avant de devenir la ville mondialement connue qu’elle est aujourd’hui, Abu Dhabi était surtout tournée vers les affaires administratives et le pétrole. Mais le succès de sa voisine Dubaï a éveillé ses dirigeants qui travaillent aujourd’hui d’arrache-pied pour devenir la destination phare de la région. Focus sur cette ville futuriste des Emirats !

Abu Dhabi : Situation géographique et population

A l’origine, Abu Dhabi était une île du golfe Persique connue pour ses comptoirs de perles. La ville est entourée par l’Arabie Saoudite, le Sultanat d’Oman ainsi que l’Emirat de Dubaï. Elle est aujourd’hui devenue la capitale des Emirats arabes unis et son nom signifie « Père de la gazelle » en arabe.

Abu Dhabi compte 1,5 millions d’habitants environ, dont la moitié vit en ville. La population est composée en grande partie de travailleurs immigrés, les Emiriens ne représentant que 13 à 15% des personnes qui y vivent.

Historique de l’Emirat

Abou Dhabi a été créé en 1760 par une tribu bédouine nommée Bani Yas. A l’origine, la ville ne faisait qu’un avec l’émirat de Dubaï, avant de gagner son autonomie au cours de l’année 1833 sous l’autorité des al Nahyan, un autre clan de la tribu bédouine. Dès 1900, Abu Dhabi est devenue plus importante, notamment grâce à l’exportation de perles. Néanmoins, ce commerce s’effondre en 1930, face à la concurrence des perles de culture du Japon et la ville se tourne vers le pétrole en 1958. Mais comme le Cheik de l’époque ne réinvestit pas les revenus générés, le développement d’Abu Dhabi est balbutiant. Le Cheik d’alors sera détrôné par son propre frère le Cheik Zayid bin Sultan Al Nahyan en 1966 et ce dernier prendra la tête de l’émirat avant d’en devenir le fondateur et président jusqu’à sa mort en 2004. Sous son égide, Abou Dhabi est devenu le plus riche des sept émirats, notamment grâce aux devises des exportations de pétrole auxquelles la ville doit le lancement de ses programmes de développement.

Les projets de développement à Abu Dhabi

Pa rapport à sa voisine Dubaï, Abou Dhabi est une ville qui se caractérise par son calme et son amour des traditions. Elle est aujourd’hui la capitale politique des émirats arabes unis et le tourisme, entre autres, y est florissant.

Parmi les projets les plus ambitieux, impossible de passer à côté de l’île Saadiyat et son district culturel où plusieurs musées de renommée mondiale seront implantés, dont le Louvre et le Guggenheim mais également le Centre des arts vivants et le musée de la Mer. Pour en savoir plus sur ce projet culturel, il est possible d’en visiter l’exposition qui y est consacrée à l’Emirate Palace.

En outre, il y a aussi la cité de Masdar, un projet de construction d’une ville totalement autonome en consommation électrique grâce à l’énergie solaire et un parc d’éoliennes. Cette cité sera sans voiture (grâce aux nouveaux moyens de transport) et donc sans émission de CO2. Un projet de ville futuriste 100% écologique, en somme.

De nombreux autres projets de développement sont en cours de mise en œuvre, notamment la Corniche avec ses hôtels et ses stations de luxe, ou encore le chantier du central market qui va prendre la place de l’ancien souk.

Tout autour de la ville, on remarque la construction de résidences et de sites touristiques de luxe, sans oublier les nouveaux centres d’affaires. Ce dernier accueillera notamment Reem Island où l’Université Paris-Sorbonne-Abu Dhabi va être implantée.

Faire du tourisme à Abu Dhabi : Que faire ? Où aller ?

Abu Dhabi est plus mesurée que sa voisine Dubaï et à part dans le centre-ville, il n’y a pas d’embouteillages à redouter. En ville, les lieux à visiter sont la Corniche, le Bédouin Village, le Pretoleum Exhibition ainsi que l’Emirates Heritage Village.

A la Corniche, les touristes en quête de divertissement peuvent profiter des nombreux cafés et centres commerciaux. Il est aussi possible de se livrer à de nombreuses activités le long du sentier parallèle au front de mer avec ses jardins paysagers à couper le souffle. La corniche est reliée à la jetée par une chaussée où l’ambiance arabe est au rendez-vous au sein des nombreux cafés et bars à chicha qui accueillent volontiers les ressortissants Français. Le succès de la Sorbonne-Abu Dhabi participe grandement à cet accueil chaleureux. Les touristes qui apprécient le calme trouveront leur bonheur à Abu Dhabi où l’ambiance est moins survoltée que Dubaï.

Pour profiter des plages, rendez-vous à l’Emirates Palace ou au green de l’Al-Ghazal Abu Dhabi Sand Gold. Et ceux qui ont le pied marin ne manqueront pas d’apprécier la promenade du côté des ports et des chantiers des Dhows ou des souks. En fin de journée, il est possible de se mélanger aux familles émiraties qui viennent faire leurs courses ou se dégourdir les jambes dans les centres commerciaux comme le Marina Mall ou l’Abu Dhabi Mall.

La Grande Mosquée Sheik Zayed est le joyau de la capitale, avec ses 4 minarets, ses 82 dômes immaculés et ses 1000 colonnes, il s’agit d’une des visites incontournables. Et petite curiosité, ne ratez pas la visite de l’hôpital des faucons qui se situe en dehors de la ville. Et comme le sport est roi à Abu Dhabi, il y est tout à fait possible d’assister à une des nombreuses compétitions de sport qui s’y tiennent tous les ans (Championnats de golf, Grand prix de formule 1…).

Au Sud de l’émirat d’Abu Dhabi, l’oasis de Liwa permet de prendre un grand bol d’air frais loin de l’agitation de la ville. Cette oasis est célèbre pour sa production de dattes ainsi que sa proximité avec les plus grandes dunes de sables au monde. Il est possible d’y faire des excursions en buggy ou à dos de chameau.

Enfin, pour trouver des souvenirs authentiques, rendez-vous au centre d’artisanat des femmes pour découvrir les techniques traditionnelles des femmes locales comme le tissage, la broderie ou encore la vannerie. On peut y trouver des pantoufles, des sacs, des articles textiles en vente ou encore se faire un tatouage temporaire au henné.

Ne rate plus les tops bons plans en suivant la page Facebook de Moins-depenser