En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et permettant de proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus. Ok

Revendre un cadeau de noël

partager
Ajouté le 28 déc. 2018 à 17:23

Avec les nouvelles technologies et notamment Internet, la revente des cadeaux de noël semble dans  l’air du temps. Mais d’un point de vue moral, nombreux sont les français qui considèrent cela comme inacceptable. En effet, un sondage Opinionway datant de 2012 révèle que 52% des français sont hostiles au fait de revendre les cadeaux de noël. Par contre, le site spécialisé Priceminister montre qu’1/3 d’entre eux l’ont déjà fait.

Considérer la valeur immatérielle du cadeau

Quand vous décidez de revendre votre cadeau de noël, les seuls paramètres que vous prenez en compte sont sa valeur et son utilité. Ainsi, vous ne considérez le cadeau que dans sa dimension purement matérielle, le réduisant à une simple marchandise. L’effort et la volonté que la personne qui a pris la peine d’aller se déplacer et de chercher quelque chose qui vous ferait plaisir passe ainsi à la trappe.

Dans ce cas, la valeur du cadeau est considérée comme un « dû » et non un « don », alors que l’intérêt du cadeau est justement d’apporter la joie à son destinataire, et ce, indépendamment du prix. D’ailleurs, le co-fondateur de PriceMinister.com explique que ceux qui se connectent pendant les fêtes pour revendre leurs présents sont des personnes « dépités, frustrés et mécontents de leurs cadeaux ». Ainsi, la revente des présents de noël peut être considérée comme le triomphe de la société de consommation sur les interactions humaines. Tout est monnayable et les personnes qui revendent leurs cadeaux de noël sont de plus de plus nombreux tous les ans. Néanmoins, certains points peuvent être considérés autrement.

Les « bonnes » raisons de revendre les cadeaux de noël

Les gens qui revendent leurs cadeaux de noël ne le font pas toujours pour l’appât du gain. L’étude Opinionway abordé précédemment montre en effet que 60% des français ont revendu leur cadeau parce qu’ils l’avaient en double tandis que 56% l’ont fait car il n’était pas à leur goût et 41% ont revendu car ils considéraient le présent inutile. Parmi les personnes revendant leurs présents, 35% expliquent qu’ils avaient besoin d’argent en sachant qu’ils espèrent un prix moyen de 90€. D’ailleurs, le phénomène s’est accru avec la crise économique.

Néanmoins, 48% des Français ont révélé qu’ils ne revendraient pas leurs cadeaux à noël, 90% considérant cette pratique choquante. Ainsi, la revente d’un cadeau reste un sujet tabou, d’ailleurs 71% de ceux qui l’ont fait en 2012 ne l’ont pas révélé à leurs proches.

Que faire des cadeaux que vous n’aimez pas ?

Parmi les cadeaux que vous recevez, il y en a qui ne sont pas forcément à votre goût. Et il est parfois désagréable d’avoir des objets dont vous ne vous servez pas ou que vous n’appréciez pas, d’autant plus s’ils sont encombrants. Mais alors, que faire des présents de noël que vous n’aimez pas ?

En considérant que c’est le geste qui compte, vous pouvez continuer à apprécier ce dernier et garder une agréable pensée envers son auteur, sans être obligé de garder l’objet lui-même. Pour vous déculpabiliser, vous pouvez d’ailleurs prévenir votre entourage que vous êtes dans une démarche de réorganisation de votre vie et que vous devez vous débarrasser de ce qui vous encombre (… et de ce que vous n’aimez pas !). Autre avantage, cela vous permet de libérer de l’espace !

Et maintenant, que faire de ces présents ?

  • Pensez au recyclage !

Vous pouvez donner à votre entourage les cadeaux qui n’ont pas été à votre goût. Mais afin d’éviter les erreurs embarrassantes, pensez-à catégoriser les objets selon leurs donateurs (vous éviterez ainsi de faire un très embarrassant retour à l’envoyeur !).

  • L’échange ou le retour

Il s’agit d’une solution qui n’est possible que si vous possédez un reçu. Si on vous donne un reçu de votre cadeau, acceptez-le poliment, il pourrait vous servir. Et lorsque c’est vous qui offrez, sachez qu’il y a des magasins qui offrent un reçu-cadeau que vous pouvez demander lors de votre achat.

  • Donnez-le !

Vous ne tenez pas à recycler ou à vendre votre cadeau de noël ? Il vous reste toujours la solution d’en faire don à un organisme de charité de votre choix. Ces structures ont l’avantage d’accepter toutes sortes d’articles.

  • Vendez-le

Cela ne vous dit rien de donner un cadeau dont vous ne voulez pas à quelqu’un d’autre ? Vous pouvez toujours penser à votre tirelire et le revendre au sein des sites qui organisent des ventes débarras ou encore sur les sites comme eBay, Kijiji ou encore Craig’s list.

Vous trouvez que c’est une bonne idée mais vous n’arrivez pas à vous débarrasser d’un sentiment de culpabilité ? Vous pouvez toujours y remédier en conservant l’argent de la revente pour acheter des cadeaux (…et des beaux !) pour faire plaisir à vos proches.

Ne rate plus les tops bons plans en suivant la page Facebook de Moins-depenser